Spiritualité Orthodoxe

et la Jérusalem d'en Haut



Livres, homélies et enseignements de Père Matta El-Maskine:
Sur les pages de notre site Vie-de-Prière

Retour vers la section Prière

ICI



Comment prier: le conseil du Christ à chacun de ses enfants est, de nos jours, de prier afin de sauver sa vie ! du Père Matta El Maskine.

Priez pour ne pas entrer en tentation

par Père Matta el-Maskîne, Monastère de Saint Macaire Le Grand © , en Egypte

Version française mai 2012 1

Matta El-maskine

«Il sortit alors et se rendit, comme de coutume, au mont des Oliviers, et les disciples aussi le suivirent. Arrivé en ce lieu, il leur dit : "Priez, pour ne pas entrer en tentation"» (Lc 22,39-40).

«Se relevant de sa prière, il vint à ses disciples et les trouva endormis de tristesse. Il leur dit: "Qu'avez-vous à dormir ? Levez-vous et priez, pour que vous n'entriez pas en tentation" » (Lc 22,45-46).

Le Christ a vu la scène comme il suit: l'heure des ténèbres est venue. Satan fait sa dernière tentative avant sa bataille finale avec le Christ. Enchaîné par le diable, voici le disciple qu'il a séduit, Judas, soutenu par les grands prêtres, les anciens du peuple et les soldats. Avec tous ces gens, il a arrangé d'avance un plan, et leur a donné toutes ses instructions pour arrêter le Christ. C'est pour cette raison que le Christ est allé au Mont des Oliviers avec ses disciples afin que Satan le trouve en prière. Et quelle prière !

Qu'il suffise au lecteur de savoir que la sueur lui coulait comme des gouttes de sang et qu'il avait le coeur embrasé. Bien qu'il savait que le coup le plus dur serait dirigé contre lui, il se préoccupait d'armer ses disciples par la prière, afin qu'ils puissent supporter l'épreuve. Il se préparait à se livrer lui-même et à boire la coupe amère, s'étant entièrement remis à la volonté du Père. Quant à ses disciples, il désirait pour eux que leur foi ne défaille point devant l'épreuve.

Lorsqu'ils arrivèrent dans ce lieu, le Christ guettait les mouvements de Satan, qui ne s'était pas encore mis en route avec les grands prêtres, le peuple, les soldats et ses autres partisans. Pour cette raison, Jésus avertit clairement ses disciples: « Priez, pour ne pas entrer en tentation ». Il est évident, d'après le texte grec, que la tentation n'était pas encore imminente.

Quand il eut terminé sa prière, il vit Satan et ses partisans tout proches. L'heure des ténèbres venait effectivement de commencer, avec tout son pouvoir. Regardant alors ses disciples, il fut angoissé de les voir endormis. Se hâtant vers eux, il leur dit: «Levez-vous et priez, pour que vous n'entriez pas en tentation ». Ici, d'après le texte grec, l'avertissement est définitif et la tentation imminente.

Il est clair que Satan avait accablé les disciples de sommeil afin qu'ils ne puissent plus être capables de prier. Quiconque essaye de prier ou de commencer une longue veillée de prière, expérimente très distinctement la même chose: le bâillement et l'envie de dormir appesantissent l'esprit, et l'on n'a plus aucune force pour prier. Cependant, dès l'instant où l'on s'arrête de prier, on devient suffisamment actif pour commencer à parler, à bavarder, à rire, sans plus aucune envie de dormir. Le sommeil est une drogue versée dans le cerveau par Satan, pour empêcher de rester éveillé et ainsi de prier. Ceci ressemble à une boisson enivrante que Satan encouragerait les gens à boire, afin que, devenus ivres, il les conduise au péché, sans crainte et sans aucun reproche de leur conscience. Après quoi, la personne se réveille pour découvrir qu'elle est tombée dans un piège et s'est rendue coupable d'un crime.

Matta El-maskine
La Passion du Christ

Pour en revenir au Christ et à ses disciples, le Christ ne voulait pas seulement que ses disciples prient, mais qu'ils soient dans un «état de prière», afin que Satan ne puisse pas les approcher. Si l'on me demande pourquoi le Christ n'a pas empêché Satan de tenter ses disciples, je dirais: Considérons les paroles adressées par le Christ à Pierre: «Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme le froment; mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères» (Lc 22,31-32). Remarquez les paroles du Christ: «Satan vous a réclamés». Satan a le pouvoir d'opérer sa tentation et Dieu ne l'arrête pas. Ici, le Christ n'a pas promis de sauver Pierre de la tentation: il pouvait seulement demander que la foi de Pierre ne défaille pas, après qu'il eut succombé à la tentation. Quelques heures après l'avertissement du Christ, Pierre succomba effectivement à la tentation. Il récolta le prix de son sommeil et de sa désobéissance à l'injonction. Cela signifie que le Christ n'intervient pas pour empêcher la tentation. Celle-ci survient nécessairement selon une manière précise et définie, tolérée par Dieu. Ce que le Christ fait, c'est de nous donner l'occasion de prier en son nom, afin de ne pas succomber à la tentation.

Depuis que le Christ nous a donné l'arme puissante de la prière en son nom, nous ne devons plus nous inquiéter, car celle-ci est capable de détruire toutes les fortifications de Satan: «Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups» (Lc 10,3). Les loups sauvages sont de peu d'importance; ceux dont le Christ parle sont les loups envoyés par Satan, qu'ils se cachent sous la forme d'agneaux, d'anges de lumière, ou même dans un baiser! Aussi longtemps qu'une personne est en état de prière, elle est armée contre les tentations, et les surmonte avec succès pour la gloire du Christ.

Lorsque le Christ nous a enseigné dans l'oraison dominicale à demander à son Père de ne pas nous laisser succomber à la tentation, il voulait nous avertir d'avoir toujours recours à la prière adressée au Père, face aux tentations et aux oeuvres de Satan. Car tant que nous prions, le Père ne permet pas que nous succombions à la tentation; mais sans la prière, Satan est capable de s'introduire en nous.

Le but de cet avertissement que nous présentons au lecteur en ces temps actuels, est de rester sur nos gardes face aux mouvements de Satan autour de nous: dans notre Église, dans nos maisons, dans nos familles. Notre négligence de la prière a fourni à Satan de nombreuses occasions de pénétrer partout et de gâcher toute relation. Tous sont inattentifs à ses activités destructrices, parce que l'être humain est incapable de discerner les mouvements et les interférences de Satan, si ce n'est par la prière.

C'est pourquoi le Christ nous a recommandé de «toujours prier» (Lc 18,1). Cela ne veut pas dire réciter une prière particulière, mais se garder dans un état de «conscience priante», le coeur uni au Christ. C'est un état auquel nous nous habituons après avoir reçu la grâce de pratiquer «la prière dans l'Esprit2 », pendant de longues périodes de temps. Le coeur et l'esprit deviennent ainsi ouverts pour recevoir la grâce d'une prière constante. Cette grâce rend quelqu'un capable, à n'importe quel moment, de ressentir dans son coeur un état de prière, qui se traduit au moment du danger par une prière audible : «Et moi, je ne suis que prière». (Ps 109,4). C'est un domaine où Satan ne va pas s'aventurer, car il en a peur. Ce ne doit être un secret pour personne que les oeuvres de Satan se sont multipliées et ont pénétré toutes les Églises et toutes les maisons. Divisions, inimitiés, agressions et disputes, tout le prouve et nous avertit du danger dans lequel nous nous trouvons. Car toute Église, toute maison où se trouve une personne semblable à Judas, a été infiltrée par Satan, au moyen de cette personne, non comme un invité mais comme un membre de la maison!

Cette personne ne doit pas nécessairement être du calibre de Judas. Il suffit qu'elle se soit acoquinée avec le péché, que sa conscience soit morte, qu'elle soit conduite par Satan et agisse suivant ses insinuations.

Il est nécessaire, dorénavant, que chaque pasteur en charge d'une Église, consacre un temps de sa prière à s'opposer à Satan. Celui-ci s'immisce dans le troupeau de sa paroisse, utilisant ceux qui ont une foi faible, qui agissent selon ses insinuations, pour susciter querelles et divisions, esprit de parti et disputes. Ces choses sont devenues courantes et sont l'oeuvre de Satan.

Si nous ne résistons pas à Satan par la prière, il nous dominera, nuira partout à nos enfants et les élèvera pour lui. Il est donc indispensable que dans chaque famille, le père et la mère soient vigilants et prient assidûment pour la paix du foyer, pour la sécurité et l'amour de leurs enfants, afin que Satan ne puisse pas entrer et diviser la maison. Car, si jamais, il jette son dévolu sur l'un de ses membres, la maison sera transformée en enfer. C'est une bénédiction de Dieu qu'un membre de la famille s'adonne généreusement à la prière puissante - soit en secret, soit ouvertement - pour le salut de chaque membre de la famille, afin que Satan ne puisse y trouver une entrée. Ce serait encore mieux, si dans chaque Église, il y avait une personne fervente ou un groupe de personnes, qui assumerait la responsabilité d'une prière constante pour le salut du pasteur et de son troupeau, et pour toutes les circonstances que traverse l'Église, afin que Satan n'intervienne pas en créant des querelles et des inimitiés qui conduisent à la division et à la désunion.

Chacun devrait savoir que Satan, comme nous le voyons de nos jours, est déchaîné, non seulement en dressant nations contre nations, mais aussi en divisant la nation à l'intérieur d'elle-même, suscitant la haine et par conséquent des guerres pour détruire le monde! Rien n'est plus facile pour lui actuellement que de diriger sa haine contre l'Église elle-même. Car l'Église est devenue faible, après avoir fait souffrir Satan, par ses prières au cours des âges d'or passés.

Finalement, nous en revenons à la recommandation du Christ: «Priez, pour ne pas entrer en tentation». Ce commandement divin est la seule arme contre les actions cachées et ouvertes de Satan. C'est le seul rempart qui puisse nous protéger dans les jours de tribulation à venir.

* En conséquence, le conseil du Christ à chacun de ses enfants est, de nos jours, de prier afin de sauver sa vie !

* Si quelqu'un dit qu'il n'a pas le temps de prier, c'est que Satan a été capable de l'en persuader jusqu'au point où il ne priera jamais.

* Si vous êtes dans un état de prière, alors vous êtes en sécurité contre la tentation.

* Si vous succombez à la tentation, ne cessez pas de prier afin d'humilier Satan: le Christ vous sauvera et votre foi ne vacillera pas.

* Ne vous lamentez pas sur toute épreuve qui vous atteint, car le deuil est la coupe dans laquelle Satan verse le désespoir. Tout passe, la foi seule demeure.

* Ne dormez pas au moment du danger, mais demeurez éveillés, restez vigilants et priez afin d'être trouvé dignes d'être sauvés. Car ces jours annoncent le commencement d'époques dangereuses.

* Celui qui a l'habitude de prier, ressent l'approche de Satan et de ses oeuvres, et se prépare à lutter contre lui. Aussi priez et soyez prêts, car le Seigneur est proche !

Priez, priez, priez. Que celui qui n'a pas encore appris à prier, commence!


Retour en haut de page

***

Notes:
1. Droits d'auteur et propriété intellectuelle:
Père mata El-Maskine (1919-2006) fut le Père spirituel du monastère de Saint Macaire, à Wadi El-Natroun en Egypte.
Tous les droits d'auteur de cette traduction en français sont réservés au Monastère de Saint Macaire Le Grand ©, en Egypte. Merci de ne pas le reproduire et de n'en faire qu'un usage privé.

2. On acquiert «la prière dans l'Esprit» (cf Ép 6,18, Jude 20), en priant constamment et en tenant son coeur levé vers Dieu. C'est la chose la plus précieuse que l'on puisse obtenir du Christ. Beaucoup de ceux qui portent les soucis des autres ont été gratifiés de la prière dans l'Esprit, pour les rendre capables de remplir leur devoir envers les démunis, les faibles, les malades et les drogués. Car s'occuper de telles personnes nécessite une prière puissante et efficace. Dieu accorde cette grâce à ceux qui l'emploient à soulager ses enfants de leurs fardeaux. Dieu les rend capables de prier pour eux, afin qu'ils soient guéris et d'intercéder pour les opprimés afin que Dieu intervienne aussitôt et les secourre. Cette grâce est le trésor spirituel de tout prédicateur et de tout pasteur. Elle facilite l'exposé de l'Évangile, révèle les mystères du Christ et ouvre le coeur à la vérité et à l'efficacité de la Parole du Seigneur.

site: http://www.spiritualite-orthodoxe.net

Mentions légales