Spiritualité Orthodoxe

et la Jérusalem d'en Haut


Le cycle liturgique, dates et fêtes: Aller à la page



Le Premier septembre est le début de l'année liturgique orthodoxe, ou année ecclésiastique, ou Indiction, et on y fait une prière pour la sauvegarde de la Création.


Explication sur le début de l'Indiction, ou année ecclésiastique, ou année liturgique

par SG Varlaam Ploiesteanul, Évèque auxiliaire du Patriarche Daniel (le 1er septembre 2012)

Pourquoi l'année ecclésiale débute-elle le 1er septembre?

Bien que de manière générale, le début de l'année soit le 1er janvier, l'Église a emprunté cette date à la tradition juive, car les Juifs célèbrent le début de l'année civile au début de septembre (tishri).
Selon la tradition juive le Seigneur (adoré dans la Trinité, le Père, le Fils et le Saint Esprit) a fait venir le monde de la non-existence à l'existence au début de septembre.
Elle a aussi considéré que les eaux du déluge se sont retirées de la surface de la terre, au début de septembre, quand l'arche de Noé s'est posée sur la Montagne Ararat et que Noé est descendu avec toute sa famille pour donner un nouveau commencement à l'histoire d'humanité.
De plus, la tradition juive indique le fait que Moïse est descendu du Mont Sinaï avec les Tablettes de la Loi, le premier jour de septembre, établissant de cette façon le début d'une nouvelle alliance entre Dieu et les Juifs, une alliance établie sur les dix commandements que Moïse a reçus sur la montagne.
Ainsi le début de l'Évangile enseigné par Jésus Christ, notre Seigneur, coïncide aussi avec le début de septembre dans la tradition de l'Église.

Le 1er septembre, premier jour de la nouvelle année de l'Église, est une nouvelle occasion pour chacun d'entre nous de prendre la décision de recommencer un nouveau bon début de vie chrétienne:

  • être plus vigilent, faire notre examen de conscience en soirée avant de nous coucher, mieux que nous l'avons fait jusqu'ici, en éclairant chacun de nos gestes, pensées et actes par l'Évangile de Jésus-Christ, notre Sauveur;
  • faire que chaque jour soit un temps sacré dédié à la prière, à un travail honnête et à l'accomplissement des commandements de Jésus-Christ, notre Seigneur, pour que lorsque notre vie provisoire sur la terre sera finie, le Seigneur de l'histoire et de l'éternité puisse nous recevoir dans Son Royaume éternel.


Retour en haut de page



site: http://www.spiritualite-orthodoxe.net

Mentions légales